Rechercher

JE SUIS DESORMAIS PRATICIENNE EMDR - DSA

L’EMDR (Eye Movement Desensitization et Reprocessing) ou en Français (désensibilisation et retraitement émotionnel par le mouvement des yeux) est un moyen assez simple qui permet de stimuler un mécanisme neuropsychologique que chaque être humain possède. Cela permet de se libérer d’émotions négatives fortes qui ont été vécues lors d’un traumatisme passé. Certains vécus post traumatiques peuvent être très invalidants longtemps après l’évènement mais on peut toujours retraiter ces séquelles même si elle date de plusieurs dizaines d’années.

Cette technique ou thérapie a été proposée pour la 1ère fois en 1987. Elle a été testée sur des soldats américains toujours traumatisés après être revenus de la guerre aux Vietnam.

Elle est aujourd’hui préconisée par l’Organisation Mondiale de la Santé, la Haute Autorité de Santé, ainsi que l'INSERM.

Aujourd’hui, je vous propose, à mon cabinet, cette technique en l’associant à l’hypnose dans un certains nombres de cas où les personnes ont eu un choc émotionnel fort : agressions physiques, morales, abus sexuels, une scène de la vie traumatisante, une image insoutenable, etc… A la suite de ce choc émotionnel fort, la personne peut subir ce qu’on appelle un « Trouble de Stress Post Traumatique » appelé aussi TSPT.

Lorsque nous sommes surpris par un bruit ou quelque chose que nous voyons, notre corps peut sursauter. Nous ressentons une émotion telle que de la surprise ou de la peur par exemple. Ensuite notre cerveau va analyser la situation et décider de l’attitude rationnelle à adopter.

Lorsque le stimulus extérieur est trop important (un choc émotionnel trop fort, voire traumatisant), le cerveau rationnel ne parvient pas à prendre le relais et l’information émotionnelle négative va s’enregistrer à un mauvais endroit dans le cerveau. Notre cerveau n’arrive pas à « digérer » les informations et parfois il reste comme « bloqué » sur cet évènement, sans que nous en ayons conscience.

Les troubles de chocs post traumatiques peuvent survenir dans les cas où les personnes sont victimes d’agressions, de maltraitances physiques, sexuelles, psychologiques, de deuil, d’accidents, … Cela peut aussi arriver dans les où les personnes ne sont que témoins d’une scène ou d’un évènement.

Par la suite, ces émotions négatives fortes peuvent être redéclenchées par certains stimuli ressemblant de près ou de loin à la situation traumatique. Si elles persistent dans le temps, il s’agit alors d’un Stress Post Traumatique et il faut alors agir.

Les symptômes du stress post traumatique sont des ruminations concernant le traumatisme, des angoisses, des cauchemars parfois, des douleurs physiques inexpliquées médicalement, un comportement agité qui peut être parfois violent. Le traumatisme peut ainsi entrainer des troubles du comportement alimentaire, des crises d’angoisses, des insomnies, des phobies, une dépression.

Il est à noter qu’il n’y a pas toujours un lien « conscient » évident entre le traumatisme et les troubles anxieux. En effet, il peut y a voir un refoulement émotionnel et dans ce cas, l’EMDR est particulièrement adaptée.






155 vues

LE CABINET

72, rue Sadi Carnot

16300 Barbezieux Saint Hilaire

NOS HORAIRES

Du lundi au samedi de

9h30 à 20h

NOUS CONTACTER

Nadine ROUILLAUD - PSYCHOLOGUE - ADELI 169304656 (tous droits réservés.)

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now